Comment poser des margelles de piscine en pierre naturelle ?

Attention : en cas de doute ou d'interrogation quelconque lors de la pose ou l'entretien de nos produits, nous vous dissuadons d'y procéder par vous-même et vous recommandons fortement d'avoir recours aux services d'un professionnel, ce en raison de la technicité particulière que cela peut requérir. Ne pas agir de la sorte peut altérer définitivement les produits, aussi bien esthétiquement que sur les propriétés techniques.

La pose de margelles de piscine en pierre naturelle (travertin, pierre bleue, pierre de Bourgogne...) fait partie des étapes finales de l'installation d'une piscine. Des margelles en pierre naturelles apporteront du charme et de la noblesse à votre piscine. Vous pouvez combiner les margelles avec du dallage en pierre naturelle pour la plage de la piscine ou pour une terrasse à proximité. Ainsi, l'ensemble sera totalement harmonieux !

Vous avez déjà acheté vos margelles de piscine en pierre naturelle ? Vous projetez d'utiliser des margelles en pierre naturelle pour votre piscine ? Alors suivez notre guide de pose qui vous permettra de connaître toutes les bonnes pratiques et astuces pour une pose réussie et durable !

Quelle quantité de margelles pour ma piscine ?

Pour l'installation de margelles de piscine en pierre naturelle, il est d'usage de calculer le périmètre de la piscine puis d'y ajouter 10%.

Cela vous permettra :

1. De pouvoir réaliser les découpes nécessaires à l'ajustement esthétique
2. D'avoir suffisamment de margelles même en cas de casse lors de la pose
3. D'avoir suffisamment de margelles pour réaliser un mélange esthétique

Exemple :

Longueur de la piscine : 8 m
Largueur de la piscine : 4 m
Format des margelles : 60x30 cm

- Le périmètre de la piscine est égal à 24 m
- En ajoutant 10%, nous sommes à 26,4 m
- On divise alors 26,4 m par 0,6 m (longueur des margelles)

Résultat : pour cette piscine il faudra 44 margelles de format 60x30 cm.

Exception : en cas d'utilisation de margelles d'angle, il faudra déduire les dimensions des ces dernières du périmètre de la piscine avant d'ajouter les 10%

Comment former des angles de piscine avec les margelles ?

La question des angles revient régulièrement au moment de choisir les margelles qui seront utilisées pour la piscine.

Il existe 3 principales techniques permettant la réalisation d'angles de piscine avec des margelles en pierre naturelle : 

- Pose des margelles bord à bord. Cette technique est la plus simple à mettre en œuvre car elle ne nécessite aucune découpe. Elle est également très économique car elle évite de devoir utiliser des margelles d'angle spécifiques.
Attention : cette technique n'est valable que pour des margelles à bord droit. Cette technique va créer un angle droit qui ne pourra donc pas suivre l'éventuel angle arrondi de la piscine.

Pose des margelles avec une découpe à 45°. Cette technique impose de devoir réaliser une coupe parfaite, il faut donc apporter un grand soin aux prises de cotes. Le principal avantage de cette technique est qu'elle permet de former des angles de piscine avec des margelles en bord 1/2 rond ou en bord droit sans avoir besoin de margelles d'angle.
Attention : cette technique va créer un angle droit qui ne pourra donc pas suivre l'éventuel angle arrondi de la piscine.

Utilisation de margelles d'angle. Ces pièces conçues spécifiquement pour la réalisation d'angles de piscine sont rapides et faciles à mettre en place. Des formats standards sont proposés, cependant nous pouvons également réaliser des pièces d'angle de piscine en pierre naturelle sur mesure. En savoir plus
Cette technique permet de suivre l'éventuel angle arrondi de la piscine.

La question des angles revient régulièrement au moment de choisir les margelles qui seront utilisées pour la piscine.

Il existe 3 principales techniques permettant la réalisation d'angles de piscine avec des margelles en pierre naturelle : 

Pose des margelles bord à bord
Cette technique est la plus simple à mettre en œuvre car elle ne nécessite aucune découpe. Elle est également très économique car elle évite de devoir utiliser des margelles d'angle spécifiques.
Attention : cette technique n'est valable que pour des margelles à bord droit.

Pose des margelles avec une découpe à 45°
Cette technique impose de devoir réaliser une coupe parfaite, il faut donc apporter un grand soin aux prises de cotes. Le principal avantage de cette technique est qu'elle permet de former des angles de piscine avec des margelles en bord 1/2 rond ou en bord droit sans avoir besoin de margelles d'angle.

Utilisation de margelles d'angle
Ces pièces conçues spécifiquement pour la réalisation d'angles de piscine sont rapides et faciles à mettre en place. Des formats standards sont proposés, cependant nous pouvons également réaliser des pièces d'angle de piscine en pierre naturelle sur mesure. En savoir plus

Avant de débuter la pose

Avant de débuter la pose des margelles de piscine en pierre naturelle, il convient de respecter les étapes listées ci-dessous. Une bonne préparation du chantier conditionnera la réussite de la pose, cela n’est donc jamais du temps de perdu.

- Vérifier que le produit livré est conforme. Ne jamais poser un produit en ayant un doute sur sa conformité, cela rendrait impossible l’échange (produit posé = produit accepté).

- Réfléchir à l’avance au plan de pose. Cela permet d’anticiper le positionnement des découpes et d’éviter d’avoir des découpes non symétriques d'un côté à l'autre de la piscine.
Astuce : pour un meilleur résultat esthétique, il est recommandé de répartir les découpes sur plusieurs margelles afin qu'elles aient toutes une longueur proche. Cela évite d'avoir à poser des petites pièces.

- Mélanger les margelles. Il faut sortir les margelles des caisses de manière aléatoire. La pose à blanc permettra de s’assurer que le mélange de couleurs est bien homogène.

- Réaliser une pose à blanc avec un espacement de 5 à 10 mm entre les margelles pour les joints. Cette pose à blanc permettra de valider le plan de pose.

Avant de débuter la pose des margelles de piscine en pierre naturelle, il convient de respecter les étapes listées ci-dessous. Une bonne préparation du chantier conditionnera la réussite de la pose, cela n’est donc jamais du temps de perdu.

Vérifier que le produit livré est conforme. Ne jamais poser un produit en ayant un doute sur sa conformité, cela rendrait impossible l’échange.

Réfléchir à l’avance au plan de pose. Cela permet d’anticiper le positionnement des découpes et d’éviter d’avoir des découpes non symétriques d'un côté à l'autre de la piscine.
Astuce : pour un meilleur résultat esthétique, il est recommandé de répartir les découpes sur l'ensemble des margelles afin qu'elles aient toutes la même longueur. Cela évite d'avoir à poser des petites pièces.

Mélanger les margelles. Il faut sortir les margelles des caisses de manière aléatoire. La pose à blanc permettra de s’assurer que le mélange de couleurs est bien homogène.

Réaliser une pose à blanc avec un espacement de 5 à 10 mm entre les margelles pour les joints. Cette pose à blanc permettra de valider le plan de pose.

Piscine enterrée maçonnée ou coque : pose des margelles en pierre naturelle

La pose de margelles de piscine en pierre naturelle est similaire pour une piscine enterrée maçonnée ou coque. Il existe cependant des différences, notamment au niveau du collage des margelles.
Chaque piscine étant unique, il est possible que vous ne trouviez pas toutes les informations nécessaires à votre projet dans ce guide. Le cas échéant, contactez-nous, nos conseillers pourront vous apporter tous les conseils nécessaires pour la pose de margelles en pierre naturelle sur votre piscine.

Matériel et consommables

Cliquez ci-dessous pour afficher les listes

Matériel

- Maillet en caoutchouc
- Niveau
- Mélangeur malaxeur ou une perceuse équipée d’une pale de malaxeur
- Truelle
- Peigne de 10mm cranté
- Seau mélangeur
- Seau doseur
- Platoir éponge
- Platoir à joint
- Rouleau pour le primaire d’accrochage
- Pinceau type spalter pour l'hydrofuge minéralisant

Consommables

1- Préparation du support de pose des margelles

La préparation du support est une étape préalable et indispensable à la pose de margelles de piscine en pierre naturelle. Un support en bon état et bien préparé va garantir la pérennité de vos margelles.

Attention : Il faut s'assurer que le support est propre, sec, plan, porteur et exempt de toute substance pouvant entraver l'adhérence. Il convient également de respecter le temps de séchage (3 mois) du béton de la structure de la piscine et, le cas échéant, de la plage autour de la piscine.

Application du primaire d’accrochage Sopro GD 749

Ce primaire d’accrochage pour supports absorbants s’applique avec un rouleau. La consommation est de 150g/m². Le temps de séchage est de 10 minutes sur du béton.

Le primaire d'accrochage permet de créer une adhérence optimale entre le support de pose et la colle. Il est indispensable pour une pose durable dans le temps.

Fiche technique (avec guide de pose) à télécharger sur la fiche produit du Sopro GD 749

Installation des cordeaux

Afin de maintenir un alignement parfait lors de la pose des margelles, installer 4 cordeaux dans les longueurs et dans les largeurs de la piscine.

Le débord des margelles dans la piscine doit être compris entre 2 et 3 cm.

2- Collage des margelles de piscine en pierre naturelle

Selon le type de piscine choisie, des précautions particulières sont à prendre au moment de la pose des margelles. 

Cliquez ci-dessous pour découvrir les situations les plus fréquemment rencontrées

Piscine enterrée coque

Ceinture béton sans terrasse


Ceinture béton et terrasse en un bloc

Ceinture béton et terrasse

Piscine enterrée maçonnée (traditionnelle)

Structure béton sans terrasse (avec liner)
Attention : collage plein bain obligatoire

Structure béton avec terrasse et margelle qui déborde (avec liner)
Attention : collage plein bain obligatoire

Structure béton avec terrasse et margelle qui ne déborde pas (avec liner)
Attention : collage plein bain obligatoire

Structure béton sans terrasse (avec un revêtement autre qu'un liner)

Structure béton avec terrasse et margelle qui déborde (avec un revêtement autre qu'un liner)

Structure béton avec terrasse et margelle qui ne déborde pas (avec un revêtement autre qu'un liner)

Attention : il est impératif d’utiliser une colle blanche spéciale pierre naturelle, fibrée et contenant du trass.

IMPORTANT

- Dans le cas d'une pose de margelles sur un support non adhérent et/ou soumis à des mouvements répétés (ex : trappe d'un local technique sous-terrain) il faut utiliser une colle-mastic hybride ainsi qu'un joint silicone.

IMPORTANT

- Les dosages et les méthodes de préparation peuvent varier d’une colle à une autre. Toujours consulter la fiche technique de la colle avant de réaliser le mélange.

- Préparer à l’aide du seau doseur la quantité d’eau nécessaire pour le mélange. Verser l’eau dans le seau mélangeur. Ajouter ensuite la quantité de colle nécessaire dans le seau mélangeur.
Malaxer à l’aide d’un mélangeur malaxeur ou d’une perceuse équipée d’une pale de malaxeur jusqu’à obtenir une consistance homogène et sans grumeau.
Laisser reposer le mélange 3 à 5 minutes, puis malaxer à nouveau avant utilisation.

Astuce : Débuter par la pose des angles. Les coller en se guidant avec les cordeaux. Coller ensuite les margelles en respectant l'alignement du cordeau d’un angle à l’autre afin d'obtenir une pose parfaitement rectiligne.

- Verser une partie de la colle sur le support . Etaler en utilisant le côté cranté du peigne.

Attention : dans le cas d'une piscine coque, il faudra appliquer le mastic silicone pour pierre naturelle sous la margelle au niveau de la lèvre de la coque.

- Prendre une margelle, enduire l’envers de cette margelle avec le côté lisse du peigne. On appelle cette opération le « beurrage ».

- Poser la margelle sur les sillons de colle formés au sol, puis la tapoter délicatement avec un maillet en caoutchouc afin d’optimiser l’adhérence.

Attention : les margelles doivent être légèrement inclinées de la piscine vers l'extérieur (environ 1%) de façon à éviter que de l'eau coule et pollue l'eau de la piscine lors des nettoyages des margelles et de la plage.

- Vérifier le niveau de la margelle et le corriger si nécessaire à l’aide du maillet. Si la différence de niveau est trop importante, alors il faut ajouter ou enlever de la colle.

- Répéter l’opération en vérifiant systématiquement qu’un écartement régulier entre les margelles est maintenu (largeur du joint).  Utiliser des croisillons pour une régularité parfaite.

- Respecter le temps de séchage préconisé dans la fiche technique de la colle utilisée.

3- Réalisation des joints des margelles de piscine en pierre naturelle

Attention : si la piscine a un côté d'une longueur supérieure ou égale à 5 m, alors il faut prévoir la matérialisation de joints de fractionnement. Le remplissage sera réalisé avec le mastic silicone pour pierre naturelle de la même couleur que le joint ciment. Il sera mis en place à la toute fin du chantier.

Des joints de fractionnement doivent également être matérialisés au niveau des angles, quelles que soient les dimensions de la piscine. En effet, c'est ici que vont se concentrer toutes les tensions. Les illustrations ci-dessous indiquent l'emplacement des joints de fractionnement selon le type d'angle.

Margelles bord à bord

Margelles avec une découpe à 45°

Margelles d'angle

IMPORTANT

- Les dosages et les méthodes de préparation peuvent varier d’un joint à un autre. Toujours consulter la fiche technique du joint avant de réaliser le mélange.

Astuce : il est conseillé de coller un morceau de ruban adhésif sous le nez des margelles à l'emplacement des joints afin d'éviter que le ciment de joint ne coule. Enlever le ruban adhésif après séchage.

- Préparer à l’aide du seau doseur la quantité d’eau nécessaire pour le mélange. Verser l’eau dans le seau mélangeur. Ajouter ensuite la quantité de joint nécessaire dans le seau mélangeur.

Malaxer à l’aide d’un mélangeur malaxeur ou d’une perceuse équipée d’une pale de malaxeur jusqu’à obtenir une consistance homogène et sans grumeau.
Laisser reposer le mélange 3 à 5 minutes, puis malaxer à nouveau avant utilisation.

- Humidifier la pierre à l’aide du platoir éponge avant la réalisation des joints.

- Déposer le mélange de joint sur la margelle à l’aide d’une truelle.

- Faire « rentrer » le joint dans la rainure entre les margelles à l’aide du platoir à joint, de façon à remplir les joints. Le mouvement doit être fait diagonalement par rapport au joint.

IMPORTANT

- Pour la pose de margelles en travertin (ou d’une autre pierre à trou), lors de la réalisation des joints, il faudra également reboucher les trous en surface de la margelle. Pour cela, il est impératif d’utilise un mortier joint à grain fin.

- A l’aide du platoir éponge humidifié (à l’eau claire) , réaliser l’émulsion du joint en faisant des mouvements circulaires. Réaliser cette opération sur la surface de la margelle également dans le cas d’un travertin.

Attention : ne pas travailler parallèlement au joint, au risque de le creuser.

- Pendant que le joint n’a pas encore durci, faire les rattrapages si nécessaire.

- Après l’application, quand le joint commence à sécher (à « tirer »), enlever par petits mouvements l’excédent à l’aide du platoir éponge humidifié (à l’eau claire). Il est nécessaire de nettoyer le platoir éponge après chaque passage sur la pierre.

- Une fois que le joint commence à bien durcir (quand il ne colle plus au doigt), il faut réaliser le nettoyage fin de chantier.

- Appliquer à l'aide du platoir éponge le Nettoyant fin de chantier recommandé en suivant les dosages indiqués dans la fiche technique du produit.

- Laisser agir le produit 10 à 15 minutes en frottant légèrement avec le platoir éponge.

- Rincer plusieurs fois à l’eau claire afin d’obtenir une surface totalement propre.

Conseil : il préconisé d’utiliser un aspirateur extracteur d’eau pour enlever l’eau plus efficacement.

- Laisser sécher 12 à 24h.

- Passer un chiffon microfibre sur l’ensemble de la surface en pierre afin de s’assurer qu’aucun voile blanchâtre de joint ne reste sur les margelles.

- Laisser sécher au moins 2 jours en aérant la pièce s’il s’agit d’une piscine d'intérieur.

Remarque : selon le type de pose, il faudra appliquer le mastic silicone pour pierre naturelle sous la margelle.

4- Traitement hydrofuge minéralisant des margelles de piscine en pierre naturelle

Attention : l'application d'un traitement hydrofuge minéralisant est impérative. Le minéralisant va rendre les margelles totalement imperméables à l'eau et plus résistantes aux attaques.

- S’assurer de la parfaite propreté des margelles. Si elles sont sales, les nettoyer à l’aide d’une serpillère humide ou bien en passant un chiffon microfibre sur la surface.

- Appliquer le traitement hydrofuge minéralisant recommandé en suivant la fiche technique du produit. L'application se fait à l'aide d'un pinceau type spalter

Remarque : pour une protection contre les taches, utiliser le complément oléofuge.

  • Dans le cas d'une application sans complément oléofuge : 2 couches de Minéralisant TS
  • Dans le cas d'une application avec complément oléofuge : 1 couche de Minéralisant TS puis 1 couche de Complément Minéral Oléo+

- Laisser sécher selon les recommandations de la fiche technique du produit de traitement.

Comment poser des margelles en pierre naturelle sur une piscine en kit ?

La technique de pose de margelles en pierre naturelle sur une piscine en kit dépendra du type de kit choisi.

Selon les cas, elle sera identique à celle d'une piscine enterrée maçonnée ou bien à celle d'une piscine enterrée à coque.

Pour en savoir plus, contactez-nous !

Quels produits utiliser pour mes margelles de piscine en pierre naturelle ?

Pour simplifier votre expérience, nous avons associé à chacune de nos margelles en pierre naturelle les produits de pose et d'entretien adaptés.

Il suffit d'accéder à la partie "Conseils" de la margelle qui vous intéresse.

Dans la fiche produit de la margelle, cliquer sur Conseils

Toutes les recommandations de pose et d'entretien spécifiques au produit sont présentes

Notre sélection de margelles de piscine en pierre naturelle et travertin