Comment poser des dalles de stabilisateur de gravier ?

Vous souhaitez réaliser vous même la pose de vos stabilisateurs de gravier ? Alors suivez nos conseils de pro !

En lisant ce guide vous allez découvrir toutes les étapes pour la pose de dalles stabilisatrices pour vos allées, parking et terrasses en gravier.

Nous proposons également des graviers en sacs ou en big bag pour le remplissage des stabilisateurs de gravier. 

Pose des stabilisateurs de gravier étape par étape

1- Etude du chantier

- La pose de stabilisateurs de gravier est relativement simple et rapide. Dans un premier temps, il faut déterminer la structure ainsi que la profondeur des fondations à réaliser en fonction de l’usage et de la sollicitation future des dalles stabilisatrices.

2- Préparation du terrain

- Préparer le lieu de pose en déblayant la terre végétale, tout en s’assurant de prévoir la profondeur nécessaire aux fondations.

3- Installation des bordures

- Il est vivement recommandé d’installer des bordures afin de délimiter proprement la zone d’application des stabilisateurs de gravier. 

- Les bordures doivent dépasser d’au moins 2 cm par rapport aux plaques de stabilisateur de gravier (la couche de gravier dépassant des plaques fera environ 1 à 2 cm).

4- Mise en place de la fondation

Important : cette étape ne concerne que les applications avec passage de véhicules.

- Mettre en place les fondations d'une épaisseur minimum de 25 cm constituée de gravillons 0-32 mm ou 0-40 mm (voir schéma 1- Etude du chantier).

- Travailler par couches de maximum 20 cm de gravillons. Compacter chacune de ces couches avec une dalle vibrante.

5- Mise en place de la couche d’égalisation

- Afin de pouvoir assurer une planéité parfaite, appliquer une couche d’égalisation composée de graviers fins sur 5 à 15 cm de hauteur en fonction des sollicitations futures (voir schéma 1- Etude du chantier).

- Prendre le temps de bien compacter et égaliser cette couche.

6- Installation des dalles stabilisatrices de gravier

- Placer les stabilisateurs de gravier directement sur la couche d’égalisation. Les jonctions entre les dalles doivent être réalisées en les superposant sur les bandes de géotextile prévues à cet effet.

- Les découpes sont facilement réalisables avec une disqueuse.

7- Mise en place du graviers

IMPORTANT

- Il est fortement déconseillé de faire circuler des charges mobiles (brouette, engin...) sur les dalles avant qu'elles ne soient remplies.

- Ne pas compacter le gravier une fois mis en place dans les alvéoles des dalles.

- Poser les graviers en tas répartis sur l’ensemble de la surface à couvrir. Les étaler en utilisant une pelle ou un râteau par exemple.

- L’épaisseur de graviers dépassant des dalles doit être de 1 à 2 cm.

- Cette couche de graviers va naturellement se compacter au bout de quelques semaines. Les alvéoles des stabilisateurs de gravier ne doivent pas être visibles une fois qu'elles sont pleines.

8- Contrôle et égalisation

- Un mois après la pose des dalles stabilisatrices, contrôler la couche de gravier. Il est souvent nécessaire de rajouter du gravier dans certaines zones qui se sont compactées.

- Après cette égalisation, le gravier sera définitivement en place !

Découvrez nos stabilisateurs de graviers fabriqués en France !

Quel gravier pour remplir des stabilisateurs de gravier ?

Choisir des dalles stabilisatrices de gravier pour réaliser son allée, sa terrasse ou son parking est un excellent choix car l'installation est facile et rapide. Ce type d'installation a également l'avantage d'être extrêmement durable dans le temps. Cependant, il faut veiller à utiliser un gravier adapté pour le remplissage : ni trop gros, ni trop petit !

Le remplissage des dalles de stabilisateur de gravier nécessite 60 à 80 kg de gravier par m². Il faut compter 3 cm pour l'épaisseur de la dalle stabilisatrice et 1 cm pour la couche supérieure de gravier.

Il est fortement recommandé d'utiliser des graviers d'une granulométrie proche des 8-16 mm, et en finition "concassé" pour un remplissage optimal des alvéoles du stabilisateur.
Des graviers trop petits risqueraient de se désagréger et de se bloquer dans les rainures des pneus. Des graviers trop gros ou en finition "roulé" ne vont pas se tasser correctement dans les alvéoles du stabilisateur de gravier.

Concernant les couleurs des graviers :

  • Pour un stabilisateur de gravier blanc, privilégier des graviers de couleurs claires.
  • Pour un stabilisateur de gravier noir, privilégier des graviers de couleurs foncées

Notre sélection de graviers adaptés au stabilisateur de gravier blanc

Notre sélection de graviers adaptés au stabilisateur de gravier noir