Géotextiles

Longueur
Cacher les filtres
Voir plus Voir moins
Largeur
Cacher les filtres
Voir plus Voir moins
Surface
Cacher les filtres
Voir plus Voir moins
Grammage
Cacher les filtres
Voir plus Voir moins
Prix
0
55
Cacher les filtres
Cacher les filtres
Voir plus Voir moins
Filtrer
Cet article pourrait vous intéresser

Conseils de pose - Graviers et Galets

Découvrez tous nos conseils pour l'installation de graviers et de galets dans votre jardin !

Découvrir >

Le feutre géotextile est un produit textile imputrescible qui a plusieurs utilités et servent dans les jardins, sous les enrobés. Comment le choisir et pourquoi poser un géotextile ?

À quoi sert un feutre géotextile ?

Les géotextiles peuvent servir à plusieurs usages : travaux publics, terrassement, potagers. Ils ont plusieurs fonctions.

Pour certains travaux, ils permettent de protéger les tuyaux et les drains de la terre et des cailloux. En effet, cela permet d’éviter le contact entre la terre et certains matériaux qui pourraient être fragilisés. Il a par conséquent le rôle de transition protectrice entre plusieurs couches de matériaux pour les séparer des uns des autres.

Les géotextiles sont aussi une aide à la stabilisation du sol. Bien tendu et réparti comme il faut, cela facilite une pose régulière et mieux répartie des dallages ou pavés en pierres naturelle, ou des pierres pour allée de jardin sur une base plane.

Dans un jardin, ces tissus résistants permettent de freiner la pousse des mauvaises herbes au milieu du potager et de créer une barrière pour certaines plantations invasives comme le bambou par exemple. Dans ce cas ils viennent en complément de barrières anti-rhizomes ou anti-racinaires.

Les revêtements géotextiles permettent également la rétention des galets ou graviers surtout s’ils sont destinés à être piétinés de temps à autre. Cela évite qu’ils s’enfoncent dans la terre.

Enfin, il peut venir en complément d’une bâche dans un bassin, pour augmenter l’étanchéité et pour protéger le dessous de la bâche des déchirures contre les éléments du sol.

Les films géotextiles sont enfin perméables, filtrants et drainants : l’eau se répartit de manière homogène, évitant la formation de poche d’eau. Les feutres géotextiles sont donc perméables et respirants pour la terre. Les particules d’eau sont par ailleurs filtrées.

Quelle différence entre une toile de paillage et un feutre géotextile ?

Il n’y a pas de différence entre un paillage en toile tissée et un film géotextile. Pourtant beaucoup essaient de trouver des différences alors que ces deux termes existent l’un pour l’autre. Sur internet, vous trouverez le terme de paillage tissé ou toile de paillage tissé employé pour une utilisation dans le jardin. En réalité, dans le jardin ou en sous couche pour préparer un revêtement en pierre

naturelle, les deux termes désignent le même produit. Les différences se font uniquement sur la matière, la densité et éventuellement la couleur. Celle-ci n’est qu’une question d’esthétique, selon si le feutre géotextile sera visible ou non, dans un carré potager par exemple.

Comment choisir un feutre géotextile ?

Les feutres géotextiles sont choisis en fonction de deux critères principaux : la matière et le grammage. Ils peuvent aussi être choisis pour leur qualité anti-poinçonnement. Cela signifie qu’ils sont une barrière aux graviers, cailloux susceptibles de les percer. Il s’agit de feutres très épais qui sont surtout utilisés comme bâche et en complément d’une toile géotextile, pour l’aménagement de bassins. Comme les feutres géotextiles, ils sont imputrescibles.

En quelle matière sont fabriqués les géotextiles ?

Les feutres géotextiles sont le plus couramment proposés en polypropylène, tissé ou non tissé. Il est possible d’en trouver en fibres biodégradables de jute ou de coco. Elles résistent 4 ou 5 ans contre environ 25 ans pour les toiles en matière synthétique.

En non tissé, cela signifie que les fibres sont étalées selon la densité définie et thermoformées entre elles. Elles peuvent être aiguilletées, c’est-à-dire que les fils géotextiles défilent sur un tapis qu’un jeu d’aiguilles vient entrecroiser sur sa largeur.

Les paillages en toile tissée le sont dans les sens chaine et trame, pour les entremêler. Ceux-ci comportent les mêmes qualités qu’en intissé mais sont moins souples. Ils sont aussi plus légers et moins coûteux

Quelle densité choisir pour les feutres géotextiles ?

La densité des feutres géotextiles se détermine par un grammage. Plus ce grammage est dense, plus la toile résiste à de fortes compressions. Ils peuvent aller de 90g/m2 à 400g/m2. Ils sont répartis en classe.

La classe 2 correspond à 90g/m2 : cette toile de paillage est suffisante pour le potager et le jardin car ces parcelles ne sont pas sollicitées par une forte pression ou un piétinement.

La classe 3 : 140g/m2 : ce grammage est conseillé pour aménager des allées carrossables

La classe 4 : 140g/m2 : identique à la classe 3 mais plus résistante pour des allées à fort passage. Ils résistent mieux à une forte compression

Les toiles géotextiles allant jusqu’à 400g/m2 existent pour des travaux soumis à une forte compression comme un passage très fréquent de véhicules dans des parkings par exemple. À usage individuel, vous n’aurez normalement pas besoin d’une densité aussi forte !

Découvrez aussi nos produits pour aménagement intérieur et  extérieur en pierres naturelles. Vous pouvez également retrouver toute notre gamme de pas japonais en pierre naturelle et d'ardoise pour jardin !